Le fibrome utérin est une pathologie gynécologique qui affecte 20 à 40 % des femmes en âge de procréer et en activité professionnelle. Le fibrome est responsable de ménorragies, source d'anémie, d'asthénie, de métrorragies, de douleurs pelviennes par mécanisme de nécrose du fibrome ou par compression des organes de voisinage et d'infertilité. L'ensemble de ces symptômes peut être isolé ou associé. Le retentissement de la maladie sur la qualité de vie, sur le couple et l'activité professionnelle est important. Le fibrome utérin est la première cause d'hystérectomies en France et sa prise en charge constitue un problème de santé publique.
Continuer la lecture  |  Réagissez