Les cancers colorectaux (CCR) sont le troisième cancer le plus fréquent en termes d'incidence et la 2e cause de mortalité par cancer. En Europe, les taux de mortalité sont de 235/100 000 chez les hommes et de 145/100 000 chez les femmes. La mortalité cancer-spécifique lié à ce cancer a diminué ces dernières années pour les deux sexes et toutes les classes d'âge, même si le bénéfice semble moindre pour les patients de 80 ans ou plus en France. L'excès de mortalité spécifique est majeur durant les 18 mois suivant le diagnostic puis diminue fortement mais persiste à 5 ans du diagnostic. Tous stades confondus, les taux de survie globale à 1 et 5 ans sont de l'ordre de 80 % et 60 %, respectivement. Selon l'âge au diagnostic, le taux de survie à 5 ans varie en France de 66 % pour les patients de 60 ans à 52 % pour ceux de 80 ans ou plus. De nombreux progrès ont été réalisés ces dernières années, que ce soit au niveau du dépistage, des possibilités thérapeutiques ou de l'identification de marqueurs moléculaires permettant une classification plus fine des différents cancers colorectaux.
Continuer la lecture  |  Réagissez