La prise en charge des cancers du col utérin localisés nécessite une approche multidisciplinaire. Elle repose sur un bilan d'extension précis, seul à même de permettre un traitement personnalisé optimal. Le pronostic de la maladie localisée est bon et le préjudice essentiellement fonctionnel. Mais en cas de maladie évoluée, le contrôle de la maladie n'est pas aussi élevé et la survenue de métastases n'est pas rare.
Continuer la lecture  |  Réagissez