Les toxidermies regroupent l'ensemble des réactions cutanées liées à la prise d'un médicament. Le développement de nouvelles thérapeutiques, notamment ciblées - anticorps monoclonaux, protéines recombinantes, anti-rétroviraux - est à l'origine de nouvelles formes de toxidermies. Sur le plan physiopathologique, ces réactions sont liées soit à un mécanisme d'hypersensibilité, soit un mécanisme toxique ou aux propriétés pharmacologiques du médicament (lipodystrophie avec les inhibiteurs nucléosiques et nucléotidique de la reverse transcriptase, troubles des phanères associés aux anti EGFR).
Continuer la lecture  |  Réagissez