Depuis 20 ans, la demande de soins esthtiques explose : consquence et de l'allongement de la dure de la vie, entranant la qute d'une jeunesse quasi ternelle, et des progrs considrables des techniques biomdicales pouvant rpondre cette attente. Ainsi, plus de la moiti des dermatologues libraux a une activit esthtique ; elle est quasi exclusive pour 10% d'entre eux. L'exemple des produits de comblement (6) est difiant : plus de 600 000 injections pour l'anne 2009 (source AFSSAPS toutes spcialits confondues) reprsentant un budget de 120 millions d'euros pour l'industrie pharmaceutique.
Continuer la lecture  |  Réagissez