Depuis la publication des premiers travaux rapportant la faisabilité de la résection colorectale par coelioscopie pour endométriose de très nombreux articles ont été publiés évaluant les résultats. Malgré le nombre important d'articles publiés sur la résection colorectale pour endométriose, il convient de souligner la méconnaissance de son incidence. Pour la plupart des auteurs, 5 à 12% des patientes ayant une endométriose seraient porteuses d'une localisation digestive mais des chiffres allant jusqu'à 37% ont été également rapportés reflétant la variation de recrutement des centres.
Continuer la lecture  |  Réagissez