Bien que la lutte contre l'infection par le VIH dans le monde ait abouti, depuis plusieurs années, à une diminution des nouvelles infections et de la mortalité liée au VIH, le nombre de nouveaux diagnostics d'infection par le VIH est stable en France depuis 2011. Sur les 6 000 nouvelles infections par le VIH diagnostiquées en 2016, 44 % l'étaient chez les Hommes ayant des relations Sexuelles avec des Hommes (HSH) et 39 % chez les hétérosexuels nés à l'étranger. La seule population chez qui le nombre de nouvelles infections ne diminue pas depuis 2011 est la population des HSH.
Continuer la lecture  |  Réagissez