Voilà douze ans que les autorités sanitaires recommandent aux jeunes filles de se faire vacciner contre le papillomavirus (HPV) afin de réduire le risque de cancer du col de l'utérus. L'objectif de couverture ? Soixante à 90 %. Où en somme nous aujourd'hui ? Où en sont nos voisins Européens ? Dans combien de temps peut-on espérer une éradication du cancer du col de l'utérus qui, on le rappelle, touche des femmes jeunes, et tue encore plus d'un millier de patientes en France tous les ans ?
Continuer la lecture  |  Réagissez