85
89
86

Articles N° 109

Ophtalmologie 2.0

Éditorial de la revue 109
Chers collègues, permettez-moi de vous présenter ce dossier consacré non pas à l’art en Ophtalmologie comme les jolis mots empruntés à André Malraux le laissaient supposer, mais plutôt à l’Ophtalmologie innovante.

Le développement de la télé-ophtalmologie accéléré par la crise COVID

L’ophtalmologie est une spécialité où la pratique de la consultation nécessite le recours à des appareils d’examen. Les situations de confinement associées à la crise du COVID ont boosté les initiatives permettant d’évaluer s’il était possible d’envisager une téléconsultation de l’œil. Cet article fait le point sur les possibilités de téléconsultation en télésurveillance en ophtalmologie.

Intelligence artificielle et applications en ophtalmologie

L’intelligence artificielle est définie comme l’intelligence des machines, par opposition à l’intelligence naturelle, celle des êtres vivants1. Elle correspond à l’utilisation d’agents intelligents, capables de percevoir l’environnement (input) et de prendre des décisions rationnelles (algorithme) permettant de maximiser les chances d’atteindre un objectif (output).

La biométrie à l’ère de l’intelligence artificielle

La biométrie est une étape capitale avant la réalisation d’une chirurgie de la cataracte ou d’un cristallin clair. Elle s’appuie sur des mesures pré-opératoires pour calculer selon des formules la puissance de l’implant pour obtenir une emmétropie ou une certaine amétropie souhaitée.

Uvéites en 2022

Le domaine de l’inflammation oculaire a connu de nombreuses évolutions cliniques et thérapeutiques au cours des dernières années. Un protocole national de diagnostic et de soins consacré aux uvéites non infectieuses de l’enfant et de l’adulte a été publié par la HAS et les travaux de nos confrères internistes, pédiatres, infectiologues ou encore rhumatologues ont grandement amélioré la précision du diagnostic de nombreuses pathologies dont nous voyons en consultations les manifestations ophtalmologiques. L’ensemble de ces évolutions a permis une amélioration du pronostic des patients souffrant d’uvéites en 2022.

DMLA : Up to date en 2022

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est une maladie fréquente du sujet âgé, source de handicap visuel grave. C’est une pathologie complexe, multi factorielle, impliquant le vieillissement rétinien ainsi que la conjonction de facteurs environnementaux et génétiques. Elle concernerait 7,1 % des plus de 75 ans[1] et toucheraient en France, environ 1,5 million de personnes.

Tumeurs oculaires : focus sur le mélanome choroïdien et le rétinoblastome

Le mélanome choroïdien est une tumeur intraoculaire, pigmentée et parfois achrome, se développant le plus souvent à l’âge adulte, et présentant un important risque métastatique. Le rétinoblastome est une tumeur de la petite enfance, responsable d’un reflet blanc dans la pupille, de diagnostic difficile car il survient à un âge pré-verbal. Leur traitement repose sur une prise en charge spécialisée afin de préserver en priorité la vie, l’œil et la vision.

L’endométriose en 2022 : réduire l’errance diagnostique et ses conséquences pour une meilleure prise en charge

La réduction de l’errance diagnostique des femmes souffrant d’endométriose a fait l’objet de proposition dans le cadre de la stratégie nationale de santé contre l’endométriose. La réduction des délais diagnostiques passe par l’implication des acteurs de soin primaires ; la démarche initiale est résolument clinique (interrogatoire et examen pelvien) et permet la prescription pertinente des examens d’imagerie de premier niveau et de référence telle que l’IRM selon des protocoles précis. La prise en charge des symptômes douloureux et la restauration de la qualité de vie doit se faire sans attendre la certitude diagnostique. Des innovations diagnostiques telles que les algorithmes basés sur l’interrogatoire ou bien les marqueurs biologiques pourront apporter une aide dans le futur mais leur place en soin courant n’est pas actuellement démontrée.